Identification Adherent



Identification Militant



twitter

cea banniere_actus


ROBOT

L’Intelligence Artificielle pour
« suppléer » ou « remplacer » l’humain ?


JAPON :
FUKOKU MUTUAL INSURANCE a remplacé 34 salariés par le robot WATSON qui  rassemble les données médicales des clients, lit les certificats médicaux, effectue les paiements et facture les dépenses.
IBM diffuse régulièrement des pubs sur cet outil à la TV, aux heures de grande écoute.Watson est aussi en test au crédit Mutuel, pour des réponses aux emails et des travaux d'analyse des portefeuilles titres par exemple.


FRANCE
: NATIXIS ASSURANCES a recours à un robot qui qui peut résilier 500 à 600 contrats en 1 nuit (6 journées de travail d’un salarié).  Chez Natixis assurance OWI permet aussi de réaliser une analyse et un tri des emails des clients ( source Argus de l’assurance).

Tous les groupes bancaires déploient donc leurs plans de « digitalisation » : dans ce contexte, le SNE CGC ne jouera pas les « Don quichotte » en luttant en vain contre le monde nouveau qui va s'imposer.

Mais nous ne devons pas nous contenter d’acter une diminution irréversible du nombre d’emplois. Une réflexion sur une transformation des métiers de notre secteur doit s'engager.
Nous réclamons un plan social d’urgence :
-    Des efforts exceptionnels de formation, pour assurer à chacun la capacité de s'adapter.
-
La négociation d’accords de mobilité plus performants, en réponse au redimensionnement des réseaux
La négociation de véritable accords pour répondre aux problématiques actuelles : surcharge de travail, poids des reporting, montée des incivilités).

 Nous serons présents à ce  rendez-vous !

 

Internet-au-travail

Nous avons reçu récemment un rappel sur le rôle du déontologue. 

Un hasard ou un avertissement sans frais?

Nous souhaitons ici  vous rappeler les règles de prudence dans les utilisations que vous pouvez-faire à titre privé de l'ordinateur et  le cas échéant du téléphone portable  que la CEA met à votre disposition

Pour mémoire, le règlement intérieur de la CEA prévoit:

  • que pour les outils informatiques, statiques ou moiles, un usage personnel raisonnable,  modéré en nombre de d'appels, de SMS, de connexions et de durée est toléré à la CEA.
  • une charte du bon usage ... autorise le téléchargement d'applications à usage privé sur le portable professionnel, toujours avec modération.

Lire la suite...

Nous avions informé la Direction  lors de la 1ère réunion de négociation : notre syndicat refusera de cautionner par sa présence à la table des négociations le fait que plus de la moitié du personnel ne bénéficiera pas de la mesure nationale dérisoire, fixée à 350 euros réservée aux collègues dont le salaire est inférieur à 35 000 euros.

Pour tenter de nous retenir, Monsieur BERGTHOLD a évoqué le fait que la Direction allait donner suite à d’autres demandes. Il s’agirait de l’octroi d’un supplément de  dotation au CE (environ 50 000 euros, pour 2017 uniquement !) afin de permettre l’octroi cette année de quelques chèques vacances …

Cette mesure sera bien peu couteuse pour l’employeur puisque la mesure « one shot » promise pour 2017 rapportera aux bénéficiaires moins de 1 euro net par jour !

« La politique de la chaise vide » n’apporte rien aux salariés , c’est vrai, mais elle a le mérite de restaurer notre dignité et de manifester notre fort mécontentement contre «  la politique des poches vides » qui s’arrête aux portes des Directoires. Sauf revirement improbable de nos dirigeants, nous ne serons donc pas présent à la table des négociations le 16 mars.

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Afficher l'image d'origine

Il s’agit de faire prélever les employeurs, les sommes dues au titre de l’impôts sur le revenu.

La mise en œuvre généralisée de ce projet est annoncée à ce jour pour le 1er janvier 2018.
Pour notre part, nous n’y voyons pas la simplification annoncée :

Lire la suite...