image facebook_logo_fr_7332

Identification Adherent



Identification Militant



twitter

teletravail2

Enfin une avancée suite aux demandes du SNE CGC

 Depuis un an déjà, nous demandions lors des Négociations Annuelles Obligatoires (NAO) et lors des séances de Comité d'Entreprise d'avancer sur le chantier du travail à distance et plus particulièrement sur le travail à domicile.

Même si la France est en retard sur les principaux pays de l’OCDE, de plus en plus d’entreprises permettent à leurs salariés de travailler en dehors de leurs locaux. Les postes éligibles sont nombreux et il est admis que le télé travail recèle un important potentiel de croissance économique.

A la CEPAC avec les évolutions de notre système d’information, le sujet est également de plus en plus d’actualité et des avancées sont possibles à court terme.

Pour le SNE CGC de nombreux avantages pour les collaborateurs sont à considérer :

  • Alternative possible aux demandes de temps de travail à temps partiels (y compris les demandes de renouvellement)
  • Réduction des frais et du temps liés aux transports
  • Souplesse plus grande dans l’équilibre vie privée / vie professionnelle

Notre entreprise est également intéressée par cette piste, notamment pour les raisons suivantes :

  • réduction de l’absentéisme
  • réduction des frais généraux
  • contribution à la diminution de notre impact carbone

Une réflexion sur ce sujet doit être amorcée et un pilote du télé travail doit nous être présenté prochainement.

Nous insisterons à nouveau pour qu’aussi bien les collaborateurs des fonctions supports et ceux du réseau commercial puissent bénéficier rapidement de mesures dans un cadre de fonctionnement bien défini allant dans le sens d’une évolution moderne du monde du travail.

Ce tract en pdf pdf3